Tarte rustique Crépuscule

Parfois, en cuisine, on fait des expériences du haut de nos trois pommes de novice et ça marche. L’ennui, c’est le coup de chance. L’ennui, c’est qu’on a expérimenté du haut de nos trois pommes. Alors réitérer, c’est toute une aventure… Heureusement, dans notre histoire, le Petit Poucet 2.0 est là pour nous aider.

Tarte rustique « Crépuscule » (2020)

Tout est parti du désir de remonter le moral à une collègue il y a un peu plus de deux ans. L’idée était de trouver une saveur qui lui ferait plaisir et qui la soulagerait d’une mauvaise expérience. Une saveur qui créerait une bulle de bien-être, même fugace. Un soulagement. Or je commençais à peine à m’intéresser à la pâtisserie. Le projet était trop ambitieux. Et, pour faciliter la tâche, je connaissais mal ses goûts culinaires.

Alors ce soir-là, j’ai mélangé différents éléments appartenant à trois recettes qui m’avaient plu : une pâte sablée simple, le sirop de la tarte Boudaloue façon Lenôtre et le fond de tarte d’une succulente tarte fine aux pêches, romarin et citron vert que je vous recommande de tester cet été. J’avais réussi à faire ces recettes mais rien ne garantissait que le mélange marcherait ! J’ai enfourné le tout en croisant les doigts et en me disant que si ça ne marchait pas, je pouvais toujours me rabattre sur une classique boite de chocolats.

Et voilà ce que ma tentative pour la refaire a donné :

Tarte rustique « Crépuscule » (2020)
Tarte rustique « Crépuscule » (2018) avec une pâte feuilletée

Lorsque je l’ai goûté je me suis rendue compte qu’il manquait quelque chose. En effet, le goût des myrtilles était trop prononcé par rapport au goût délicat de l’ensemble badiane-cannelle-vanille-citron. Et quelques jours plus tard, j’ai retrouvé la photo de mon ancienne tentative qui m’a indiqué ce qui manquait : j’avais utilisé le sirop épicé pour imbiber les fruits une fois cuits. Cela avait accentué la touche épicée et avait rééquilibré le tout. Une chose à ne pas oublier !

Une autre différence : la pâte. Pour l’originale, j’avais utilisé une pâte feuilletée là où pour les tartes rustiques, je privilégie une pâte plus dure et croquante comme la tarte sablée. Côté fruits, j’avais utilisé un mélange congelé de fruits rouges, ce qui dépanne bien. Donc voici la recette finale, avec une pâte sablée :

Ingrédients

  • 3 ou 4 pommes (selon leur grosseur)
  • 150g de fruits rouges (ici framboises et myrtilles mais un autre mélange possible selon vos goûts)
  • 1,5l d’eau
  • 300g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 1 étoile de badiane
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 tranche de citron bio non traité
  • 250g de farine
  • 125g de sucre
  • 125g de beurre
  • 1 oeuf moyen
  • 1 pincée de sel
  • 15g de sucre roux ou cassonade
  • 10g de chapelure
  • 15g de poudre d’amande

Recette

  1. Lavez et préparez les fruits rouges choisis (ou les décongeler en amont si vous optez pour un mélange hors saison). Emondez les pommes puis coupez-les en 8.
  2. Chauffez l’eau et le sucre. Quand le sucre s’est dissous, ajoutez la gousse de vanille fendue en deux, la badiane, la cannelle et la tranche de citron. Portez à ébullition puis ramenez à feu moyen.
  3. Pochez les pommes pendant 20 minutes environ dans ce sirop en surveillant. Les égoutter et les laisser refroidir. Réserver un peu du sirop pour les finitions.
  4. Préchauffez le four à 180°.
  5. Dans un cul-de-poule, cassez l’oeuf et mélangez-le au fouet avec le sucre jusqu’à ce que l’ensemble blanchisse.
  6. Ajoutez la farine d’un coup, la pincée de sel et mélangez le tout plus délicatement jusqu’à obtenir un ensemble homogène et dont la texture ressemble à du sable.
  7. Ajoutez alors le beurre coupé en petits morceaux et malaxez la pâte jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  8. Avec un rouleau, abaissez la pâte et donnez-lui la forme souhaitée. Je le fais directement sur la feuillez de cuisson pour que le transfert sur la plaque soit plus simple.
  9. Dans un bol, mélangez le sucre roux, la chapelure et la poudre d’amande. Etalez ce fond de tarte en fine couche sur la pâte en gardant 4cm libres sur les bords.
  10. Placez les fruits sur la pâte de manière aléatoire en préservant les bords libres.
  11. Rabattez les bords de la tarte vers les fruits.
  12. Cuire pendant 25 minutes.
  13. Avec le sirop réservé, nappez les fruits.

Heureusement, le résultat a été à la hauteur du projet et lui a plu. Et dans la maisonnée, aussi ! Son petit nom est « Crépuscule » pour ses couleurs et le moment où j’ai cuisiné cette tarte pour la première fois. A voir si je garde ce nom plus tard.

Essayez aussi cette tarte sans les fruits rouges : le parfum du sirop est délicieux et donne une très bonne tarte aux pommes épicées.

Une autre variante sans fruits rouges mais avec de la noisette s’est révélée également excellente.

Tarte rustique pommes-noisettes (2008)

Et vous, quelle est votre recette de tarte aux pommes cocooning ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s