Lasagne d’automne

Certains jours, on a envie de sortir de ses petites habitudes. Une façon comme une autre de contrer le retour du froid. Aux oubliettes les tomates, la saison des arbres flamboyants est là ! Et l’occasion aussi de s’essayer à autre chose que les sempiternelles lasagnes à la bolognaise ou au saumon.

Lasagne d’automne, une recette inspirée d’un mélange d’ici et d’ici à ma sauce – novembre 2020

Aujourd’hui, je suis allée faire un tour du côté des champignons bien sûr mais aussi d’un légume que je n’avais encore jamais cuisiné de ma vie (et il y en a encore plein) : le chou vert. Heureusement, le résultat fut bien meilleur à déguster que l’odeur de cuisson ne le laissait présager. Pendant que j’étais à mon fourneau, mon P’tit Pirate faisait la grimace. Après, il a adoré !

De plus, en cherchant des idées, je suis tombée sur beaucoup de recettes de lasagnes… sans pâte à lasagne. C’était le cas de la recette à partir de laquelle j’ai fait celle-ci. Mais j’ai vraiment du mal à imaginer faire une lasagne sans sa traditionnelle pâte, surtout si c’est pour utiliser un ingrédient plus lourd à la place. Donc ici, vous retrouverez de la pâte à lasagne.

Ingrédients

  • 1 chou vert
  • 1 kg de mélange de champignons (cèpes, girolles, chanterelles ou… selon vos préférences)
  • 2 ou 3 gousses d’ail
  • 2 échalotes
  • quelques branches de persil
  • 200g de mozzarella de cuisine
  • pâte à lasagne
  • 40g de beurre
  • 40g de farine
  • 50cl de lait
  • 1 verre de vin blanc de cuisine
  • sel, poivre, noix de muscade
  • huile d’olive ou beurre de cuisson
  • optionnel : 70g de gruyère râpé et du jus de citron

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°.
  2. Rincez le chou vert et faites blanchir les feuilles dans de l’eau salée préalablement bouillie. Les feuilles doivent être tendres. Égouttez-les.
  3. Brossez les champignons et coupez les plus gros. L’idée est d’avoir des morceaux de taille semblable.
  4. Pelez et hachez finement l’ail et l’échalote.
  5. Rincez le persil et ciselez-le.
  6. Faites chauffer votre huile d’olive ou beurre de cuisson puis faites revenir l’échalote, l’ail et les champignons à feu vif brièvement puis baissez le feu et laissez cuire jusqu’à ce qu’ils ceux-ci soient bien dorés. Assaisonnez de poivre et de sel. Déglacez avec le vin blanc. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
  7. Pour faire la béchamel : faites fondre le beurre dans une casserole puis incorporez la farine en mélangeant avec une spatule. Laissez cuire un moment sans que la sauce ne colore. Versez le lait progressivement et mélangez avec un fouet. Assaisonnez avec du beurre, du poivre et de la noix de muscade selon votre goût et en tenant en compte de l’assaisonnement des champignons. Je parfume souvent la béchamel avec un peu de jus de citron (point trop n’en faut).
  8. Pour composer la lasagne, huilez légèrement le plat pour que la première couche de pâte ne colle pas puis disposez les couches : pâte, béchamel, chou vert, champignons…
  9. Parsemez de mozzarella râpée. Si vous n’avez pas de râpe, coupez la mozzarella en petits cubes. Si vous avez un plat trop grand comme ce fut mon cas, finissez de protéger la pâte visible de la couche supérieure avec de gruyère.
  10. Faites cuire 30-40 minutes à four chaud selon l’épaisseur de votre lasagne.

Bon appétit !

PS : J’ai beaucoup aimé cette lasagne, d’où cet article, mais je ne peux m’empêcher de penser qu’il serait intéressant d’ajouter un autre ingrédient qui apporterait une saveur exceptionnelle à cette bonne lasagne.  Si l’un de vous a une idée, je suis preneuse 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s